Rentes, corruption et lobbying politique : obstacles aux reformes dans le secteur irrigue au pakistan

par JEAN DANIEL RINAUDO

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de JEAN PAUL AZAM.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans la mouvance des programme d'ajustement structurel, l'etat se desengage progressivement de la gestion des grands perimetres irrigues publics dans la plupart des pays en developpement. Le constat des difficultes politiques rencontrees par les gouvernements pour mettre en uvre ces reformes souleve la question de leur faisabilite politique. Apres avoir passe en revue les principales experiencesentreprises dans d'autres pays, ce travail de recherche se focalise sur le cas pakistanais ou le desengagement de l'etat est amorce depuis 1993. Une approche historique de la politique agricole pakistanaise permet de montrer que, au cours des 50 dernieres annees, le risque d'echec encouru par les reformes est principalement lie aux actions de resistance de certains groupes d'interets, dont l'elite rurale, en collusion avec les administrations publiques. Pour comprendre le positionnement de ces groupes par rapport a la reforme en cours, nous analysons les comportement des agents qui participent a la gestion des perimetres a l'echelle locale. Une etude de cas realisee dans le sud du pendjab permet de quantifier la valeur economique des rentes menacees par la reforme. Elle montre aussi que ces rentes sont partagees entre acteurs du secteur prive et public, a travers un systeme de corruption administrative et politique generalise, dont l'enjeu est la repartition de l'eau entre les agriculteurs au sein du perimetre. Le fonctionnement de ce systeme est formalise par un modele de theorie des jeux dont les conclusions sont validees empiriquement par une etude econometrique. L'information qualitative et quantitative recueillie ainsi que le modele theorique sont utilises pour realiser un exercice de prospective. Celui-ci permet de montrer l'existence de plusieurs facteurs susceptibles d'entrainer un echec de la reforme en cours. Quelques mesures permettant de limiter ce risque d'echec sont suggerees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 206 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.