Inegalites, discriminations raciales et syndicalisme en afrique du sud : l'apres apartheid

par SANDRINE ROSPABE

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de JEAN PAUL AZAM.

Soutenue en 2000

à Clermont Ferrand 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le marche du travail sud africain offre l'image d'un fonctionnement segmente selon des lignes raciales. En moyenne, les groupes de population de couleur beneficient d'un acces moindre a l'emploi et aux professions qualifiees et percoivent des salaires inferieurs a ceux des blancs. La premiere partie de cette recherche s'attache a decrire et a quantifier ces types d'inegalites observees entre blancs et africains et en recherche les principaux facteurs explicatifs. Les differences de caracteristiques productives entre ces deux groupes de travailleurs rendent compte d'une part importante de ces disparites. La politique d'apartheid en est largement responsable pour avoir freine l'acquisition de capital humain des africains, entrave leur mobilite geographique et professionnelle etc. Cependant,trois etudes econometriques - effectuees sur des donnees micro-economiques de 1997 - viennent montrer que la discrimination pure, resultant essentiellement du comportement des employeurs, joue un role non negligeable dans l'explication de ces inegalites. Une seconde partie tente ensuite de determiner l'influence que peuvent exercer les syndicats sur la reduction d'une telle discrimination, avec un interet particulier pour sa dimension salariale. Une analyse historique du mouvement syndical sud africain est d'abord presentee puis, sont etudies plusieurs moyens a leur disposition pour atteindre cet objectif d'equite : la legislation, la negociation collective et les greves. Enfin, un dernier chapitre met en evidence que la theorie de la discrimination statistique se revele etre la plus pertinente pour expliquer la situation sud africaine et developpe un modele de negociation en presence d'une discrimination de cette nature. Il est alors montre que les syndicats peuvent supprimer toute manifestation discriminante de la part de l'employeur en matiere de determination des salaires. Une analyse econometrique permet de confronter les conclusions de ce modele aux faits stylises sud africains.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 370 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 110 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Clermont Université. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université du Maine. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MAG.4°1930
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - BU centrale (Rennes).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TR CLERMONT-FERRAND 2000/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.