La momie de robinson. Aspects d'un detournement de texte (la robinsonnade enfantine dans la france du xixeme)

par Danielle Dubois-Marcoin

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Bernard Mouralis.

Soutenue en 2000

à Cergy-Pontoise .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Des la parution de l'emile en 1762, la figure de robinson devient un fondement de la litterature enfantine. Du temps de la philosophie des lumieres jusqu'a l'aube du xxeme siecle, durant toute cette periode de mise au monde contrariee et contrariante mais ressentie comme ineluctable d'une modernite qui conduit a repreciser le statut familial, social, politique et culturel de la jeunesse, les declinaisons romanesques de cette figure mythique temoignent des fonctions tour a tour assignees a la litterature enfantine (entre education, instruction et recreation). L'institution d'un nouveau monde et la definition progressive d'un nouveau lectorat, se rejoignent dans une etonnante proliferation de robinsonnades qui, toutes, nourrissent une conversation serree avec le texte fondateur de daniel defoe mais aussi entre les diverses recritures ou adaptations ainsi qu'une conversation, souvent vive, entre les lecteurs et l'ensemble des producteurs (les familles qui se constituent en forces politiques, les institutions religieuses et scolaires, les editeurs et les auteurs). Tout en prenant en compte le fait que la litterature enfantine exploite des l'origine les ressources de l'hypertextualite et de l'intertextualite, ce travail a pour ambition de cerner, dans une perspective diachronique et avec le plus grand respect pour les dynamiques et les antagonismes sur lesquelles elles reposent, les conditions d'elaboration et de l'evolution d'un genre bien definissable : la robinsonnade. Ce sera d'abord le processus de domestication de l'aventure opere par les pedagogues heritiers des lumieres(le robinson suisse), puis viendra le temps des ecrivains, notamment des femmes (mme malles de beaulieu, mme woillez, eugenie foa) sous la restauration puis la monarchie de juillet. Le petit robinson chretien deviendra chez certains l'expression d'un conservatisme radical ( e. Fouinet), ou la vitrine de l'entreprise coloniale (mirval, j. Morlent, carrey). Enfin, l'installation progressive d'un ordre laique et republicain modifiera le genre, qui hesitera desormais entre exaltation du progres et expression d'un engloutissement des illusions politiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 v. (532 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 533-542

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Cergy-Pontoise. Bibliothèque universitaire. Site des Cerclades.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL CERG 2000 DUB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.