Instabilites electroniques dans les bronzes monophosphates de tungstene quasi-bidimensionnels : proprietes de transport de k xp 4w 8o 3 2 et etude par spectroscopies de photoelectrons de p 4w 8o 3 2

par SYLVIE DROUARD

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de PHILIPPE LABBE.

Soutenue en 2000

à Caen .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Nous avons etudie les proprietes de transport des bronzes monophosphates de tungstene quasi-bidimensionnels k xp 4w 8o 3 2 pour differentes valeurs de x comprises entre 0. 8 et 2. Les ions potassium cedent leur electron a la bande de conduction. Nous avons donc etudie l'influence du remplissage de la bande de conduction sur les instabilites electroniques et compare les resultats avec les proprietes de transport du compose voisin p 4w 8o 3 2 qui subit deux transitions de peierls. Les courbes de la resistivite en fonction de la temperature presentent une anomalie a une temperature t c qui depend de x, ce qui permet d'etablir le diagramme t c(x). Ce diagramme presente un maximum pour x1. 3 attribue a l'existence d'un maximum de la densite d'etats n(). Les mesures d'effet hall et de pouvoir thermoelectrique confirment la courbe t c(x). L'analyse des resultats par un modele a deux bandes indique que la destruction de la surface de fermi est plus faible pour les bronzes dopes que pour le compose p 4w 8o 3 2. Les anomalies de resistivite sont associees a une transition structurale commensurable determinee ailleurs. Le vecteur de surstructure trouve, q = 0. 5a*, est independant de la concentration en potassium. L'etat module des composes k xp 4w 8o 3 2 est tres different de l'etat onde de densite de charge du bronze p 4w 8o 3 2 et l'invariance du vecteur d'onde avec x est attribue a un fort couplage electron-phonon. Les mesures de spectroscopies de photoelectrons effectuees sur le compose p 4w 8o 3 2 ont permis de decrire sa structure electronique : bande de conduction, bande de valence et niveaux electroniques profonds. Ses proprietes metalliques ont pu ainsi etre confirmees. L'hologramme de sa surface de fermi obtenu en photoemission uv resolue en angle revele des bandes quasi-unidimensionnelles caracteristiques des proprietes de nesting cache et en accord avec les calculs de structure de bandes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Annexes : 110 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Sciences - STAPS.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.