La carte : Lecture de l'espace et des sociétés

par Nicolas Jacob

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Robert Hérin.

Soutenue en 2000

à Caen .


  • Résumé

    La carte topographique est associée depuis ses débuts à la géographie française. Elle fut longtemps le support de la géographie physique, puis humaine au travers du commentaire de carte. La comparaison entre cartes de différentes époques permet de renouer avec l'usage des cartes topographiques anciennes et modernes dans le cadre de la géographie sociale. Au travers de l'analyse des signes conventionnels, des espaces représentés et des choix opérés par le cartographe, chaque carte est représentative de son époque et des sociétés de cette époque. En Basse-Normandie, région historique s'il en est, le retour des pays initie par deux lois sur l'aménagement du territoire puise dans les espaces créés par les hommes depuis l'âge de fer. Les noms de pays aux multiples origines renvoient aux organisations des sociétés tant tribales, que féodales ou monarchiques, qui ont créé ces espaces. Leur usage et leur mention sur les cartes sont également variables selon les préoccupations du moment. Dès la protohistoire, des chemins ont relié ces groupes d'hommes. Les réseaux se sont alors construits au fur et a mesure de l'administration, du commerce ou des menaces. L’absolutisme, l'age industriel puis le post modernisme ont ensuite transforme les réseaux et leurs noeuds de communications. Les petites villes, mais aussi les bourgs, ont de toutes époques formé ces lieux centraux. Lieux d'échanges et lieux de pouvoir, ils ont subi les transformations contemporaines concentration et périurbanisation que les cartes détaillées restituent bien. Leur rôle est désormais déterminant pour constituer des pôles d'influence sur des pays renouvelés qui auront connu toutes les étapes des découpages administratifs successifs depuis l'ancien régime. Les transformations sociales auront alors créé des espaces dont les cartes topographiques anciennes et modernes contribuent l'intelligibilité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (350 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.325-337 (316 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque-cartothèque de l'UFR Sciences économiques Gestion Géographie et Aménagement des territoires.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : THE 2843
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.