Pratiques de gestion par les competences et perception des salaries : une analyse des effets sociaux

par Aline Scouarnec

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Luc Boyer.

Soutenue en 2000

à Caen .


  • Résumé

    Cette recherche evalue les effets sociaux des pratiques de gestion par les competences. Une revue de litterature mutidisciplinaire a permis de mettre en exergue quatre niveaux d'analyse : l'identite au travail, l'implication organisationnelle, le sentiment d'insecurite de l'emploi et les relations de pouvoir. L'analyse causale effectuee avec une methode d'equations structurelles (amos 3. 61) sur deux situations de gestion differentes (schering plough et france telecom) a permis d'obtenir des relations significatives entre les pratiques de gestion par les competences et l'identite d'exclu, le sentiment d'insecurite de l'emploi et l'emergence de relations de pouvoir basees sur la competence, qui ont pour effet de generer des types d'acteurs nouveaux et une differenciation accrue entre les individus. Le management par les valeurs et la mise en oeuvre de demarches de prospective des metiers semblent etre les pistes utiles a creuser pour faciliter les changements induits par les pratiques de gestion par les competences.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 490 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 443 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.