Adaptation ou selection par l'environnement? apports et limites de l'ecologie des populations a la problematique du changement organisationnel

par NATHALIE AUBOURG

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Patrick Joffre.

Soutenue en 2000

à Caen .


  • Résumé

    La problematique du changement organisationnel oppose traditionnellement la perspective de l'adaptation a celle de la selection naturelle. L'objectif de cette recherche est de decrire et de comprendre l'evolution de la population des negociants en cafe au havre entre 1920 et 1954 a partir d'un courant theorique issu de l'ecologie des populations. Cet objectif peut etre resume par la question suivante : l'evolution de la population est-elle le resultat d'un processus de selection ou d'adaptation? en mettant en evidence deux groupes d'entreprises, les entreprises coloniales et les entreprises non coloniales, nos resultats donnent des elements plutot en faveur de la these de l'adaptation des organisations a leur environnement qu'a celle de la selection par l'environnement. D'autre part, nos resultats soulignent les apports et les limites de l'ecologie des populations et montrent le poids des facteurs d'environnement sur les strategies des negociants-importateurs de cafes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 124 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque Pierre Sineux (Droit-Lettres).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.