Les hommes de la Grande Maison : production et reproduction sociale au quartier hommes de la maison d'arrêt de Bordeaux-Gradignan

par Pierre-Jacques Dusseau

Thèse de doctorat en Ethnologie. Anthropologie sociale et culturelle

Sous la direction de Christian Mériot.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La vie au quartier des hommes de la maison d'arret constitue un univers de contraintes imposees aux hommes incarceres. La presence physique dans le cadre spatio-temporel de la prison forme le cadre socialisant de cette experience. Malgre cette situation de co-presence forcee, les detenus participent a la vie sociale de l'etablissement. Ils ne subissent pas passivement leurs conditions de detenu mais deviennent, au cours de leur temps d'incarceration, acteurs a part entiere et createurs de leur identite de prisonnier. Au cours de leur vie quotidienne, ils interagissent entre eux et avec les autres personnes qu'ils rencontrent, notamment les surveillants. Les detenus collaborent avec ces derniers, mais amenagent aussi des espaces de liberte au cours de leur sejour en detention. La rencontre, avec des hommes ordinaires cherchant a preserver leur dignite humaine, permet d'acceder aux pratiques creatrices des detenus et temoigne de cette dynamique, et des multiples competences acquises au cours de leurs parcours de vie que se soit dans la prison ou en dehors.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 346 f
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 319-331

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences de l'homme.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : VTA 2000/6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.