Extremely diluted microemulsions : structure and dynamics

par Ulrike Peter

Thèse de doctorat en Sciences chimiques. Physicochimie de la matière condensée

Sous la direction de Didier Roux.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .

  • Titre traduit

    Microémulsions extrêmement diluées : structure et dynamique


  • Résumé

    @Les microémulsions sont des phases de films flexibles de tensioactifs à l'interface entre l'eau et l'huile. Leur stabilité est déterminée par une compétition entre l'entropie du système et l'énergie élastique du film interfacial. Dans les systèmes de microémulsions classiquement étudiés, la constante élastique K de courbure du film est de l'ordre de kBT. Nous nous intéressons à un système contenant des interfaces plus rigides. Toutefois, l'interface est choisie telle que K reste suffisamment faible (de l'ordre de 2-4 kBT) pour que les fluctuations thermiques du système jouent encore un rôle important. Dans le présent travail, nous étudions le diagramme de phases du système eau/NaCL/décane/SDS/octanol. Dans ce diagramme particulièrement riche on trouve, outre des phases microémulsion extrêmement diluées, des phases présentant un ordre à longue distance (hexagonal, tétragonal, cubique ou mésophases intermédiaires) dont la taille caractéristique atteint 2000-3000 Å. Nos études, essentiellement menées par diffusion de rayonnement (rayons X et lumière), nous apportent des informations sur la symétrie de ces phases, la nature des transitions et le rôle du cosurfactant et de la température. Par ailleurs, l'étude par diffusion dynamique de la lumière des phases microémulsion met en évidence un nouveau mode de relaxation diffusif, que nous interprétons comme un mode de relaxation topologique lié à des processus de fusion du film. Nous soulignons le rôle de la courbure spontanée dans (interprétation de nos résultats.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 171 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.165-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2259
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.