Dunes géantes et levées sédimentaires en domaine marin profond : approches morphologique, sismique et sédimentologique : Implications pour la reconnaissance des processus de transport et de dépôt des sédiments et pour la formation de corps sableux en domaine profond

par Sébastien Migeon

Thèse de doctorat en Sciences du vivant. Géosciences. Sciences de l'environnement. Géologie marine

Sous la direction de Jean-Claude Faugères.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les objets " dunes géantes " et " levées sédimentaires " ont été étudiés dans plusieurs environnements profonds, à l'aide du plus grand nombre possible de données différentes (imagerie sonar, profils sismiques, carottes), afin de comprendre leurs mécanismes de construction. Les zones d'étude sont les systèmes turbiditiques du Var et du Zai͏̈re, et le Golfe de Cadix. Concernant les dunes géantes, les carottes montrent que 2 familles d'écoulements participent à leur construction : les écoulements gravitaires turbulents (courant de turbidité ou bouffée turbide) et les courants de fond. Ces écoulements montrent des conditions hydrodynamiques variées (état supercritique et vitesses élevées ou état subcritique et faibles vitesses). La progradation des dunes à contre pente résulte du dépôt préférentiel des sédiments sur leur flanc amont, leur flanc aval étant surtout érodé. Ainsi, chaque écoulement subi une décélération sur le flanc amont, suite au changement brutal de la pente, puis ré-accélère avant le passage de la crête, suite à la réduction de la section d'écoulement due à l'augmentation de la hauteur de la dune. Concernant les levées turbiditiques, leur développement se fait surtout par progradation vers l'aval. Dans les exemples étudiés, cette progradation s'accompagne d'une migration de la partie distale de la levée vers l'axe du chenal. Les dunes géantes pourraient alors jouer un rôle significatif dans la construction et l'évolution des levées, notamment par leur progradation à contre pente et contre courant qui repousse progressivement le cours de la vallée sous-maine et modifie dans le temps les conditions de débordements des écoulements. Les parties distales des levées peuvent présenter des accumulations sableuses importantes. Les dunes géantes contraignent la formation des corps sableux. Chaque dune pourra former un réservoir. Les dunes étant plus ou moins bien interconnectées, une levée pourra constituer un grand réservoir formé de nombreux petits corps sableux.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : ix-xxi-288 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.273-288

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2289
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Laboratoire Géoazur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T2000-MIG01

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 BOR1 2289
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.