Étude expérimentale et théorique de l'amorçage du délaminage au bord de matériaux composites stratifiés

par Gwenaël Marion

Thèse de doctorat en Physique. Mécanique

Sous la direction de François Joubert.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .


  • Résumé

    Un modèle classique avec une correction des contraintes planes sur le bord, donne rapidement le tenseur complet des contraintes. Sur un critère en contraintes interlaminaires, on définit une méthode utilisant l'effet d'épaisseur pour l'identification des paramètres à partir de résultats d'essais. Des essais EDT sont réalisés sur plusieurs types d'éprouvettes et plusieurs épaisseurs (interfaces sollicitées en cisaillement, arrachement, et combinaison des deux). L'émission acoustique est utilisée pour détecter l'amorçage. Ces essais présentent bien l'effet de l'épaisseur des couches sur l'amorçage. L'identification des paramètres donne de bons résultats. Pour l'arrachement et combinaison, on est peut-être en présence d'une dégradation intra- et non pas inter-laminaire. Par ailleurs, une approche Mécanique de la Rupture (étude des singularités, notion de longueur de rupture spontanée) appliquée aux interfaces cisaillées, donne des résultats comparables à l'approche en résistance.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 113 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p. 91-96

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2252
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE 409
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.