Structures de non-équilibre et bistabilité spatiale dans des systèmes de réaction-diffusion

par Patrick Blanchedeau

Thèse de doctorat en Physicochimie de la matière condensée

Sous la direction de PATRICK DE KEPPER.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Loin de l'equilibre thermodynamique, des champs de concentration peuvent s'organiser dans le temps et dans l'espace du fait de la seule competition entre reaction chimique et diffusion des especes. Lors d'une etude originale de la croissance d'etats structures en reacteur ouvert monoface, nous soulevons un paradoxe sur l'interpretation bidimensionnelle des structures observees. Afin de le resoudre, nous introduisons le phenomene de bistabilite spatiale que nous discutons analytiquement et numeriquement sur un modele simple. Apres avoir mis au point un reacteur approprie, nous demontrons son existence dans la reaction dioxyde de chlore-iodure, a la fois experimentalement et par simulation numerique.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 109 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2200
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2200
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.