Effets de différents apports nutritionnels en acides gras sur l'action cellulaire de l'acide rétinoi͏̈que et de la triiodothyronine dans le foie de rats

par Stéphane Bonilla

Thèse de doctorat en Science des aliments et nutrition

Sous la direction de PAUL HIGUERET.

Soutenue en 2000

à Bordeaux 1 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Diverses donnees experimentales permettent de faire l'hypothese que les acides gras (ag) interferent dans le transport, le metabolisme et l'action nucleaire de l'acide retinoique (ar) et de la triiodothyronine (t 3). Les consequences potentielles de ce phenomene peuvent etre importantes compte tenu du role que joue l'ar et la t 3, via leurs recepteurs nucleaires, dans la regulation de l'expression genique. L'objectif de notre recherche etait d'etudier les consequences d'une alimentation elevee en lipides sur l'action cellulaire de l'ar et de la t 3 dans le foie de rats. Ce travail a ete essentiellement consacre a l'expression de leurs recepteurs nucleaires respectifs (rar et tr) dans differentes situations nutritionnelles. Les principaux resultats obtenus montrent que : - la consommation de regimes riches en acides gras satures entraine une diminution d'expression des rar et tr dans le foie des animaux. Par ailleurs, il semble que la cholesterolemie des animaux ne soit pas un parametre a relier a la baisse des recepteurs nucleaires. - la consommation de regimes hyperlipidiques (25% de lipides) generent une hypoexpression des rar et tr dans le foie. Nos resultats ne montrent pas un effet specifique lie a la composition en acides gras du regime. De plus, l'expression du rxr n'a pas ete modifiee alors qu'une augmentation de l'expression du ppar a ete mesuree. - une suractivation du ppar chez des animaux traites par le bezafibrate (un proliferateur de peroxysomes) genere une modification des proprietes de liaison des rar et tr dans le foie. Ces resultats suggerent l'existence, dans des conditions physiologiques, de relations entre les ppar et les recepteurs de l'acide retinoique et de la triiodothyronine. Ces resultats soulignent l'importance de mieux comprendre l'impact d'une consommation riche en lipides sur l'expression des recepteurs nucleaires, ainsi que les consequences d'une modification de leur profil d'expression sur le developpement de processus physiopathologiques.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 127 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FTA 2191
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FTRA 2191
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Sciences et Techniques.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.