Vérification de systèmes d'événements B par model-checking PLTL : contribution à la réduction de l'explosion combinatoire en utilisant de la résolution de contraintes ensemblistes

par Benoît Parreaux

Thèse de doctorat en Automatique et informatique

Sous la direction de Jacques Julliand.

Soutenue en 2000

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Les travaux de cette thèse portent sur la vérification de spécifications formelles par model-checking de propriétés dynamiques exprimées en Logique Temporelle Linéaire. La principale limite de cette technique est connue sous le nom d'explosion combinatoire du nombre d'états. Les travaux présentés dans ce manuscrit visent à combattre cette explosion combinatoire afin de rendre possible la vérification de spécifications de taille industrielle. Nous définissons deux approches possibles l'une fondée sur l'utilisation d'une technique de compression spécifique et l'autre sur une technique d'abstraction automatique réalisée par le biais de l'utilisation de programmation en logique avec contrainte. Cette recherche nous a conduit à réaliser une implantation de chacune de ces techniques. L'implantation de la technique de compression a été réalisée dans SPIN, qui est un model-checker connu dans le domaine des systèmes communicants. Cette technique de compression réalise une partition des vecteurs d'état pour améliorer le taux de compression. La partition est réalisée au niveau de la table de 'hashing' habituellement utilisée pour accélérer les recherches dans l'espace d'états. L'implantation de la technique basée sur la résolution de contraintes ensemblistes, nous a conduit à réaliser un model-checker pour le langage B. Nous utilisons un solveur ensembliste, appelé CLPS-B, développé au sein du laboratoire pour obtenir une représentation abstraite de l'espace d'états généré par le model-checker. Nous obtenons de cette façon une diminution significative du nombre d'états à représenter. Enfin, ces deux implantations ont permis d'évaluer nos solutions. Ces évaluations ont été réalisées sur différents problèmes, dont certains de taille industrielle, et nous avons pu ainsi montrer l'intérêt et la pertinence de chacune de nos deux approches.

  • Titre traduit

    Verification of B systems of events by model-checking PLTL : contribution to the reduction of the state explosion by using CLP(S) technics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : ix-172 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2002.154
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.