Mécanismes de relaxation collisionnelle dans l'hydrogène et l'azote en mélange gazeux : application à la thermométrie optique dans les moteurs cryogéniques et les moteurs a combustion interne

par Xavier Bruet

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Raymond Besson.

Soutenue en 2000

à Besançon , en partenariat avec Université de Franche-comté. UFR des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre des recherches sur le diagnostic de la température par spectroscopie DRASC dans un milieu en combustion. Pour cela, un maximum d'informations concernant le spectre de la molécule sonde (H2 ou N2) est nécessaire. Des calculs ab initio quantique et semi-classique de paramètres de raies en régime collisionnel sont comparés jusqu'à 500 K pour le système H2-H2. Le modèle semi-classique conduit à une surestimation des largeurs quantiques d'environ 20 %. Ces résultats procurent un bon accord qualitatif avec les mesures mais l'insuffisante précision du potentiel d'interaction utilisé ne permet pas un bon accord quantitatif. Le modèle de profil dit RTBT, qui rend compte des effets inhomogènes pour une molécule légère en présence d'un perturbateur lourd, est étendu aux mélanges ternaires et testé sur des systèmes simples, permettant alors de connaître la part d'inhomogénéité des collisions H2-He. Le modèle se montre capable de modéliser correctement les spectres d'un mélange ternaire dès lors que les paramètres collisionnels binaires sont connus sans ambigui͏̈té. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. p.170-171

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Sciences - Sport (Besançon).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SCI.BESA.2000.86
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.