Caractérisation des précipitations sur le pourtour de la Méditerranée occidentale : approche isotopique et chimique

par Hélène Celle

Thèse de doctorat en Hydrogéologie

Sous la direction de Yves Travi et de Bernard Blavoux.

Soutenue en 2000

à Avignon .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette étude a pour but de caractériser les précipitations en Méditerranée occidentale par une approche isotopique et chimique. Nous avons utilisé trois réseaux de mesures : u. A. P. V. Géré par l'Université d'Avignon, b. R. G. M. établi par le Bureau d'études géologiques et minières, g. N. I. P. , Global network for isotopes in precipitation. Des analyses en isotopes stables (oxygène-18 et deuterium), en éléments chimiques et en dépôts secs ont été réalisées à trois pas de temps : mensuel, journalier et séquentiel. Nous avons confirmé l'importance respective des mécanismes régissant la composition isotopique et chimique des précipitations. La répartition spatiale des teneurs isotopiques des pluies est en effet dictée par la température dont découlent indirectement les effets de continentalité, d'altitude et les variations saisonnières. Au pas de temps journalier, l'origine et la trajectoire des perturbations influencent la composition isotopique et chimique des précipitations. Au pas de temps séquentiel, les variations isotopiques sont conditionnées par la température de condensation, l'évaporation ou les échanges isotopiques. Les variations chimiques dépendent de la variabilité de l'alimentation locale ou longue distance. Par ailleurs, une typologie des précipitations en Méditerranée occidentale a été realisée. A l'echelle mensuelle, la droite metéorique locale montre la specificité de la Méditerranée occidentale avec un excès en deuterium de 14&. Au pas de temps journalier, l'influence de l'origine des précipitations se précise. Les pluies méditerranéennes fournissent de fortes hauteurs de pluie, des teneurs isotopiques plutôt positives (6 1 8o&), et contiennent des éléments chimiques marins et sahariens ; les pluies atlantiques presentent de faibles volumes, un contenu isotopique d'environ 8 1 8o& et des éléments anthropiques polluants. Enfin, un échantillonnage séquentiel a permis d'établir une typologie d'évolution de la composition isotopique en cours d'épisode pluvieux

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (222 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 203-211

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 17.00.140

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MF 147
  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 00 AVIG 0026
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.