Les lipoxygenases du pois : (pisum sativum l.): expression differentielle des genes au cours de la germination

par ANNE-LAURE CHATEIGNER

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de Raymond Jalouzot.

Soutenue en 2000

à Angers .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les lipoxygenases (lox ; ec 1. 13. 11. 12) ont ete impliquees dans de nombreux processus physiologiques : croissance et developpement des plantes, reponse a divers stress. Mon objectif etait de suivre l'expression des differentes isoformes, chez un meme genotype de pois (pisum sativum l. Var. Cl 830) au cours de la germination dans le but de contribuer a determiner la (ou les) fonction de chaque isoforme. Le suivi de 4 isoformes : les lox-2 et lox-3 (lox embryonnaires), la lox-g et la lox-1, a ete realise avec deux techniques complementaires, la rt-pcr et la rpa (essais de protection contre les ribonucleases). Les genes des lox embryonnaires sont transcrits durant le developpement de l'embryon sur la plante-mere. Les messagers correspondants sont retrouves stockes dans l'embryon de la graine seche, ils disparaissent apres la germination. Les messagers des lox-g et lox-1 apparaissent dans les graines imbibees. L'activation des genes correspondants semble temporellement liee a l'emergence de la radicule quelles que soient les conditions de la germination. Elle precede celle du gene codant la proteine homologue a la germine (glp) du pois qui represente un autre marqueur de la germination. L'expression de la lox-1 semble localisee au niveau des racines alors que la lox-g est retrouvee dans toute la plantule. Un stress hydrique et un stress thermique appliques au cours de la germination des graines ont provoque la reactivation de la transcription des genes des lox embryonnaires et, au contraire, bloque celle des lox-g et lox-1. Les lox embryonnaires semblent impliquees dans la reponse des plantes a la recuperation apres stress. Un apport azote augmente la quantite relative en arnm lox-g. Cette observation ajoutee aux homologies de sequences relevees entre les lox vegetatives du soja et la lox-g semble confirmer que la lox-g serait une vsp.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 125 p.
  • Annexes : 147 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.