Contribution à l'ingénierie de l'innovation : une conception complexe des processus tirant parti des NTIC : l'expérience d'un technocentre dans un secteur industriel

par Laurent Ducau

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Marie-José Avenier.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    A contribution to innovation engineering : designing complex processes


  • Résumé

    L'innovation apparaît en sciences de gestion, ou dans les propos des dirigeants, de manière consensuelle, comme un jeu stratégique pour l'entreprise. Elle joue un rôle indéniable sur sa compétitivité et parfois même sur sa survie. Cependant, la conception et la mise sur le marché d'un nouveau produit peuvent constituer, pour les entreprises, un projet complexe. Ce constat nous conduit à nous demander quels types de processus il est possible de mettre en place afin de faire face à la complexité de la problématique de l'innovation. A partir d'une étude de l'ingénierie assistée par ordinateur au technocentre Renault, nous mettons en perspective le rôle des NTIC - plus particulièrement les technologies de simulation, CAO et réalité virtuelle - pour la conception d'une ingénierie complexe de l'innovation. Notre projet est de répondre à une problématique perçue complexe, par des actions conçues complexes, en faisant évoluer conjointement les représentations que l'on peut se forger de la problématique de l'innovation et la conception des processus dans l'entreprise. . .


  • Résumé

    Innovation appears in management science, or in the comments of the managers, in a consensual way, as a strategic stake for the firm. It plays an unmistakable role on its competitiveness and sometimes even on its survival. However, conception and launch on the market of a new product can constitute, for companies, a complex project. This report leads us to wonder which types of process it is possible to set up to face the complexity of the innovation problem. From a study of the computer aided engineering at the technocentre Renault, we put in perspective the role of the NITC - more particulary the technologies of simulation, CAD and virtual reality - for the conception of a complex innovation engineering. Our project is to answer a complex perceived problem, by complex conceived actions, by developing collectively the innovation problem representations that one can build up and the conception of processes in the company. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : iii-444-xi p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.p.409-428

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2120
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.