Organisation virtuelle : conceptualisation, ingénierie et pratiques : enquête auprès des PME de la région des pays de la Loire

par Régis Meissonier

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jacques-André Bartoli.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Le concept d'organisation virtuelle est souvent associe dans la litterature scientifique, comme dans la presse journalistique, a des entreprises dont l'existence meme des activites est liee a celle des nouvelles technologies de l'information et de la communication (ntic) : start-ups sur internet, sites portails sur le web, etc. Cette seule perspective institutionnelle est-elle satisfaisante ? unetelle attention accordee aux formes d'organisations virtuelles les plus abouties, ne nous conduit-elle pas a negliger d'autres perspectives plus ingenieriques ? ne convient-il pas de se demander si un ensemble plus large d'entreprises ne se situerait pas dans une periode de transition ? les travaux menes sur le sujet sont effectivement assez recents (debut des annees 90) et le manque de recul theorique attire notre attention sur nombre d'ambiguites et d'interrogations meritant de serieux eclairages. Cette recherche vise tout d'abord a definir ce qu'est une organisation virtuelle et en quoi elle represente une forme d'organisation novatrice. L'approche processuelle qui est proposee conduit ensuite a s'interroger sur la mise en oeuvre de ce concept dans les entreprise. Quels types d'organisations virtuelles peuvent etre distingues ? peut-on en attendre une meilleure reactivite ? quels sont les impacts et les facteurs organisationnels qui sont associes a leur mise en oeuvre ? la partie empirique aborde, aupres d'une centaine d'entreprises, differentes formes d'organisations virtuelles. En les confrontant afin, d'une part, d'etablir certaines comparaisons et, d'autre part, d'analyser les logiques et les contextes organisationnels sous-jacents, elle met en perspective plusieurs inferences theoriques comme manageriales, reliees a ce concept emergent en sciences de gestion. Les resultats font notamment apparaitre qu'il est reducteur qu'une organisation virtuelle se resume a des processus de coordination et de routines inter-firmes rattaches a la valorisation de l'activite courante. Les projets les plus << porteurs >> sont ceux qui incluent des taches temoignant d'une intelligence co-construite de l'evolution de l'environnement et des nouveaux marches qui s'y dessinent.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (367 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2082/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.