La Commission européenne : un espace de compromis : Le cas de la politique audiovisuelle européenne

par Jean-François Polo

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Gilles Massardier.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    A partir de l'etude de la politique audiovisuelle, cette these s'interroge sur le role de la commission dans le processus d'elaboration des politiques communautaires. En combinant plusieurs perspectives theoriques (approche cognitive, par les reseaux et neo-institutionnalisme), elle soutient que la commission est une institution qui joue un role important dans la production des politiques europeennes en permettant la realisation de compromis entre les etats membres et les groupes d'interets, elle produit ainsi, via ses institutions, ses fonctionnaires et ses manieres d'agir, des logiques propres qui rendent plus complexe le processus d'integration. Le premier chapitre aborde la question des conditions de l'inscription du secteur de l'audiovisuel sur l'agenda europeen, suite a un double processus : la liberalisation de l'audiovisuel et la construction europeenne qui conduisent les etats et la commission a rechercher une harmonisation des reglementations nationales pour permettre la circulation des images en europe. Le second chapitre se focalise sur les professionnels francais du cinema qui entretiennent des rapports privilegies avec les autorites nationales. Face a la dereglementation, ils tentent de s'organiser au niveau europeen pour defendre les avantages acquis sur le plan national. Le ministre francais de la culture a relaye leurs revendications en promouvant, au niveau europeen, le modele francais de politique culturelle. Le troisieme chapitre analyse le processus d'institutionnalisation d'une politique audiovisuelle europeenne a la fin des annees 1980. La boite noire des instances europeennes est ici ouverte : existence de projets et logiques differents voire concurrents, portes par divers acteurs et conduisant a des situations de conflits. Cependant, une logique integrationniste pousse a la recherche d'un compromis afin d'atteindre un accord necessaire aux yeux de tous les acteurs. Le dernier chapitre s'interroge sur la capacite d'action de la commission etde la direction generale chargee d'elaborer la politique audiovisuelle. Cette question s'inscrit dans la problematique de l'integration europeenne puisqu'elle vise a evaluer la capacite d'entrepreneur de la commission, son degre d'autonomie ou de dependance vis-a-vis des groupes de pression ou des etats.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 487 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2044/A-C
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 310017832
  • Bibliothèque : Centre Émile Durkheim - Science politique et sociologie comparatives. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CERVL-TH-17
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de l'Institut d'études politiques et de l'Institut de Préparation à l'Administration Générale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08-228002108
  • Bibliothèque : Institut d'études politiques. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : AE 16364 POL

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.