Enjeu du concept d'émeute urbaine : approche comparée de quelques cas en Europe et dans le monde arabe dans le dernier quart du XXème siècle

par Florence Imbert

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Bruno Étienne.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de recherche est une approche comparée d'émeutes urbaines appartenant à une même unité de temps, le dernier 1/4 du XXè siècle, survenues dans des aires culturelles différentes, d'une part le monde européen et d'autre part par une partie du monde arabe. Elles sont l'occasion d'un face à face avec les différentes formes de pouvoir, l'instant ou les acteurs sociaux tentent de se réapproprier l'espace public dont ils sont habituellement exclus. Elles constituent sans nul doute une nouvelle forme de participation politique dans des situations de crise de légitimé et peuvent entraîner la recomposition des logiques urbaines. Les mécanismes du passage de l'ordre au désordre sont étudiés içi, tout comme les instruments de répression et de maintien de l'ordre mis en place lors d'une situation de délégitimation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (436 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.f.322-355. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 2045/A-D

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.