La constitution anglaise, un modele politique et institutionnel dans la france des lumieres

par Édouard Tillet

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Michel Ganzin.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Dans ses elements de droit constitutionnel, esmein considerait l'attirance pour les institutions anglaises dans la pensee des lumieres comme une rupture historique fondamentale sur le plan de l'histoire des idees politiques, rupture assimilable a la renaissance du droit romain six siecles plus tot. Pour donner sens a cette fascination de ce qui n'etait alors que l'ile de l'heresie et des revolutions, ont ete etudies les ecrits des publicistes, historiens et litterateurs, mais egalement les vecteurs de diffusion de la connaissance des institutions anglaises (recits de voyages, traductions, gazettes). Apres les polemiques nees autour de la glorieuse revolution, s'elabore, entre 1715 et 1748 un modele politique et institutionnel. Ce dernier procede a la fois de la projection de valeurs (ideologie anti-nobiliaire, nomophilie, republicanisme) sur une realite nationale et de la lente prise de conscience de la singularite de l'angleterre hanovrienne au regard de la monarchie des bourbons. Apres la publication de l'esprit des lois, le modele anglais desormais elabore, apparait comme un modele sous tension, jamais fige. Il suscite tantot l'adhesion par l'exemple d'une monarchie limitee et de la participation de la nation, tantot le rejet, au nom de la defense de l'ordre monarchique etabli, ou au contraire en raison des limites de la liberte anglaise, que l'experience des jeunes republiques americaines ne fait que confirmer. Laboratoire de physique constitutionnel des lumieres, qui permet une vaste reflexion sur les concepts du droit public moderne (ecriture constitutionnelle, representation, organisation des pouvoirs publics), le modele anglais a aussi ete un instrument efficace de contestation de l'absolutisme monarchique. Emportes par la dynamique revolutionnaire nee du transfert de la souverainete du roi a la nation, les constituants prefereront cependant suivre la voie de sieyes plutot que celle des monarchiens. En cela, ils abandonnaient la langue de shakespeare et de blackstone, preferant celle de bodin et de rousseau.


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires d'Aix-Marseille à Aix-en-Provence

La Constitution anglaise, un modèle politique et institutionnel dans la France des Lumières


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (740 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 694-733. Notes bilbiogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires d'Aix-Marseille à Aix-en-Provence

Informations

  • Sous le titre : La Constitution anglaise, un modèle politique et institutionnel dans la France des Lumières
  • Dans la collection : Collection d'histoire des idées politiques , 18
  • Détails : 1 vol. (626 p.)
  • ISBN : 2-7314-0224-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [563]-606. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.