Contribution à la théorie des sytèmes d'information organisationnels : de l'automatisation analytique à l'ingénierie des processus de décision en situation complexe

par Pascal Vidal

Thèse de doctorat en Science de gestion

Sous la direction de Jean-Louis Le Moigne.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Au cours d'une << etude exploratoire sur l'utilisation des reseaux de neurones en gestion >>, on a fait, sur le terrain, le constat pragmatique du faible impact des systemes d'information sur les processus d'aide a la decision des managers. Pour tenter de confirmer, puis de comprendre ce constat pour le moins etonnant, on a conduit une etude sur l'evolution des theories et des pratiques des systemes d'information organisationnels. Celle-ci a tout d'abord permis de confirmer, sur le plan theorique, notre constat pragmatique initial. On a en effet pu observer que l'histoire, encore recente il est vrai, du developpement de nos systemes d'information modernes, est fortement marquee par la recurrence de ce constat. Et ce, alors meme que l'aide a la decision, et plus encore l'aide a la decision des managers, demeure un objectif essentiel, sinon l'objectif essentiel de ces systemes. L'examen de cet historique du developpement des systemes d'information (tant dans ses contextes technologiques et organisationnels que dans ses fondements epistemologiques, et a fortiori dans ses axes de recherche essentiels) conduit a renouveler nos interpretations de ce phenomene complexe et a retenir quelques propositions pouvant servir de guide aux concepteurs et aux animateurs de systemes d'information organisationnels (sio) concus au service de l'intelligence de et dans les organisations humaines. On a ainsi ete conduit a argumenter la these du passage d'un systeme d'information se focalisant sur l'information comme la ressource d'un processus de decision a un systeme d'information qui se focalisesur les processus de decision eux-memes et sur les moyens de les assister. Un systeme d'information qui se concentre sur les conditions d'elaboration des decisions et qui s'attache a faciliter leur exercice en les contextualisant dans et pour les organisations socio-economiques qui les engendrent. Organisations et systemes d'information que l'on entend desormais dans leur complexite. Le paradigmede la complexite nous propose un cadre conceptuel permettant de representer et d'interpreter cette complexite entendue a la fois technique et humaine. La conjonction constitutive de toute activite humaine collective deliberee, a la fois organisation et systeme d'information peut ainsi s'interpreter en mettant plus explicitement en valeur la fonction d'intermediation des systemes d'information orga

  • Titre traduit

    Contributing to organizational information systems theory from <> systems towards <> supports systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (265-XI p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TD 2016/A-B
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 00/AIX3/2012
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1271-2000-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.