Evaluation du risque lié à une décharge d'ordures ménagères : suivi de la qualité d'un aquifère au moyen des isotopes stables du plomb et du strontium, corrélation avec des polluants spécifiques des lixiviats

par Jean-Daniel Vilomet

Thèse de doctorat en Géosciences de l'environnement. Physicochimie des interfaces

Sous la direction de Jean-Yves Bottero.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Les travaux de recherche présentés dans ce mémoire ont pour ambition la mise au point d'une nouvelle méthode de traçage des lixiviats dans les eaux souterraines afin de détecter les fuites ou bien une contamination des eaux à longue distance. Dans un premier temps, nous avons évalué l'impact de la décharge municipale de la Ville de Marseille (C. T. B. R. U. ) sur les eaux souterraines et mis en évidence un panache de pollution en aval du site. Délimitée grâce aux conductivités et aux concentrations en ions chlorure, la zone contaminée a une longueur maximale de 4. 6 km. La géochimie du panache de pollution se caractérise par une zone réductrice pour le fer et une zone réductrice pour les nitrates. Il semble que les zones méthanogènes et réductrices des sulfates soient absentes. Dans un deuxième temps, le traçage des lixiviats par les isotopes du plomb et du strontium s'est révélé très performant dans un environnement multi-sources. Ces traceurs ont permis de mettre en évidence des transferts entre les réservoirs sol, aquifère et atmosphère, induits par des activités anthropiques. Les pôles " naturel " et " déchets " sont déterminés par la mesure des rapports isotopiques du strontium et du plomb sur un autre site. En l'absence de pollution, cette nouvelle méthode de traçage montre une contamination des eaux souterraines par les lixiviats de décharge.

  • Titre traduit

    Development of a new tracing method of landfill leachates in ground water


  • Résumé

    We are evaluating strontium and stable lead isotopes, anionic tensides and TBT as an alternative tracers of landfill leachate in groundwater. The municipal landfill studied here is located in south-eastern France. Based on the evaluation of chloride concentration, the plume extends a maximum of 4600 m. Strontium and lead isotopic composition characterizes two sources : natural groundwater and landfill leachate contamination. Evolution of mixing ratios obtained with strontium reveals a second source of groundwater contamination : fertilizers (87Sr/86Sr = 0. 707859). These results suggest that isotopic signatures can be used to provide useful information on sources of groundwater contamination where conventional water quality parameters may yield ambiguous results.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 245-246

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2851
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Endoume). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B-410
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.