Expression hétérologue de laccases du champignon Marasmius quercophilus chez la levure Saccharomyces cerevisiae

par Agnieszka Klonowska

Thèse de doctorat en Biologie des populations

Sous la direction de Jean Le Petit et de Thierry Tron.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Marasmius quercophilus est un basidiomycète qui colonise la litière de chêne vert (Quercus ilex L. ). Ce champignon utilise plusieurs enzymes lui permettant de dégrader la lignine afin d'accéder à la cellulose. In vitro, il a une très forte activité d'oxydation des phénols consécutive à l'expression de plusieurs formes de laccases parmi lesquelles Lac1 est majoritaire. Ces enzymes à cuivre, utilisant l'oxygène moléculaire pour oxyder de très nombreux substrats, sont au centre de projets d'applications biotechnologiques. A partir de culture en conditions contrôlées nous avons purifié et partiellement caractérisé 3 formes de laccase autres que Lac1. Quatre membres de la famille multigénique qui code pour ces enzymes ont été clonés et séquencés. Parmi ceux-ci, lac1, le gène qui code pour la forme majoritaire, a été formellement identifié. Les ADN complémentaires correspondants à ces gènes ont été exprimés dans la levure Saccharomyces cerevisiae. Deux d'entre eux, l'ADNc17 (lac1) et l'ADNc20, conduisent à la synthèse de laccases sécrétées et actives. . .

  • Titre traduit

    Heterologous expression of laccases from Marasmius quercophilus in the yeast Saccharomyces cerevisiae


  • Résumé

    The basidiomycete Marasmius quercophilus colonizes the decaying litter of the evergreen oak (Quercus ilex L. ). This mushroom uses several enzymes to degrade lignin in order to have an access to cellulose. In vitro, it has a strong phenol oxidation activity related to the expression of several laccase isoforms among which Lac1 is predominant. Using molecular oxygen to oxidise numerous substrates, these copper enzymes are at the heart of many biotechnological projects. From controled culture conditions, we purified and partially characterized three laccase isoforms other than Lac1. Four members of the multigenic family which encodes laccases were cloned and sequenced. Among these genes, lac1, the structural gene encoding the major isoform, was formaly identified. The complementary DNA corresponding to these genes were expressed in the yeast Saccharomyces cerevisiae. Two of them, cDNA17 (lac1) and cDNA20, lead to the synthesis of secreted active laccases.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 209-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2865
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.