Le magnésium : réduction d'hydrocarbures polyaromatiques et étude du mécanisme de la formation des réactifs de Grignard aromatiques

par Nicolas Bodineau

Thèse de doctorat en Chimie organique

Sous la direction de Michel Chanon.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Plus de 70 ans après la première publication consacrée à ce problème, le mécanisme de f formation du réactif de Grignard suscite, encore, bon nombre d'interrogations. Cette thèse est consacrée à l'étude du pouvoir réducteur du magnésium activé par vaporisation, et au mécanisme de formation des magnésiens aromatiques. La première partie est consacrée à la réduction d'hydrocarbures polyaromatiques de Eʿ connu par le magnésium, conduisant, éventuellement, à la formation de radicaux anions, caractérisés par leur spectre RPE. Ces travaux nous ont permis, d'une part, d'évaluer le potentiel de réduction, dans le THF, du couple Mg/̂Mg, et d'appliquer la théorie de Marcus au mécanisme de formation des magnésiens. D'autre part, ces réductions ont montré que ce potentiel de réduction était dépendant du type de magnésium utilisé (tournures, agrégats de Mg vaporisé). En particulier, l'existence d'effets quantiques sur des clusters de Mg en solution a été mise en évidence pour la première fois. . .

  • Titre traduit

    Reduction of polyaromatic hydrocarbons and investigations of the mechanism of formation of aryl Grignard reagents


  • Résumé

    After more than 70 years of experimental investigations, the mechanism of formation of the Grignard reagent is far from being fully understood. This thesis aims at the semi-quantitative determination of the reducing ability of magnesium under various states (clusters of various size, turnings), and the mechanism of formation of aromatic organomagnesium compounds. The first part deals with the reduction of polyaromatic hydrocarbons of known E° by magnesium. These reductions eventually lead to the formation of radical anions, characterised by ESR spectroscopy. A value of the reduction potential of the couple Mg/̂Mg is estimated, and the Marcus theory is applied to the Grignard reagent formation. On the other hand, this work strongly hints that the reduction potential of Mg°/Mg is dependent upon the type of magnesium (turnings or highly divided magnesium). Quantum size effects are for the first time evidenced for Mgn clusters with small n. The second part is devoted to the inhibition effect in the Grignard reagent formation. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2803
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.