Fluorescence et évolution de la matière organique dissoute et colloïdale dans les zones de mélange du bassin amazonien

par Nathalie Patel-Sorrentino

Thèse de doctorat en Chimie. Géochimie

Sous la direction de Jean-Yves Benaim.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Résumé

    Un des objectifs de cette thèse était l'étude de la matière organique dissoute et colloïdale dans les zones de mélange du bassin amazonien. L'utilisation de la méthode d'UltraFiltration Tangentielle Séquentielle (UFTS) a permis de séparer la matière organique suivant un critère de taille. Les eaux noires et blanches se caractérisent, respectivement, par une forte proportion de carbone organique particulaire et dissous. De plus, les eaux noires du Rio Negro ne produisent pas seulement un effet de dilution mais interviennent effectivement dans la composition et la répartition par taille du carbone de l'Amazone. Le Rio Purus, affluent méridional de l'Amazone, a révélé un comportement atypique avec une très forte proportion (>80%) de son carbone organique dans le domaine du dissous. Lors du mélange des eaux noires et blanches, les eaux du Rio Solimões poussent et passent en dessous des eaux noires du Rio Negro.

  • Titre traduit

    Fluorescence and evolution of the dissolved and colloidal organic matter in the mixing zones of the amazon basin


  • Résumé

    This study concerns the dissolved and colloidal organic matter in the mixing zones of the Amazon basin. The separation by Sequential Tangential UltraFiltration (STUF) on site indicates an organic matter distribution in the particulate and dissolved domains, respectively, for the black and white waters. It is also shown that the Rio Negro does not produce a simple diluting effect, his waters play a key role in the composition and distribution of organic carbon of the Amazon. The sampling of the Purus River, a Southern tributary of the Rio Solimões, shows a very large concentration (>80% of the TOC concentration) in the dissolved phase. During the mixing of black and white waters, the waters of the Rio Solimões push and go under the Rio Negro ones. An insight into the nature and characterisation of organic matter in tropical river systems is then developed. The exploitation of Excitation and Emission Matrix Fluorescence (EEMF) allows the differentiation of the fluorophores A and C which are observed for all the samples and the fluorophore B which seems to be characteristic of the black waters of the amazonian basin.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 196 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-152

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2867
  • Bibliothèque : Université de Toulon (La Garde). Bibliothèque universitaire. Section Campus La Garde.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.