Estimation de la cavitation dans les écoulements par essai de similitude : application au couple eau/sodium liquide

par Laurent Espanet

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides

Sous la direction de Henri Gouin.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans de nombreux ecoulements industriels, la prediction de la cavitation necessite la realisation d'un ecoulement d'essai en similitude. Les lois de transposition retenues doivent tenir compte des proprietes physiques de chaque fluide et notamment de leur tension superficielle. Nous construisons de telles lois a partir d'une description continue du fluide diphasique. Un modele non lineaire du type cahn et hilliard permet d'obtenir les equations du mouvement pour ces fluides, et des considerations adimensionnelles conduisent alors a des lois de similitude. Nous verifions experimentalement le bien fonde de cette methode en realisant deux ecoulements differents a travers des diaphragmes. Lorsque ces ecoulements sont en similitude, leur comparaison permet de valider les lois de transposition et de leur associer une tolerance. Enfin la proprete du fluide est un parametre influant sur la cavitation puisqu'elle determine le nombre de bulles crees. Nous montrons dans le cadre de la theorie de laplace que dans tout ecoulement et pour chaque condition amont en debit et pression, il existe une valeur maximale pour le nombre de bulles crees, ce qui nous permet d'etablir une loi de transposition relativement a ce nombre de bulles.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 142 p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Saint-Jérôme). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T 2770/A-B
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.