Morphogenèse et structure des réseaux sociaux : une application à l'économie de l'innovation

par Frédéric Deroian

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Benoît Zimmermann et de Dominique Henriet.

Soutenue en 2000

à Aix Marseille 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette thèse entend montrer la pertinence d'une approche interactionniste comme fondant les conditions de la demande en matière d'économie de l'innovation. Sous certaines conditions, qui concernent à notre sens notamment les innovations majeures, la formation des réseaux sociaux et l'évolution des structures de marché sont concomitantes. Ceci ouvre la voie à l'endogénéisation explicite des goûts des consommateurs, et à l'impact de la formation même des besoins de la demande sur les marchés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (304 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 180 références

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Ferry). Service commun de la documentation. Bibliothèque de sciences économiques et de gestion.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : Th.645
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.