Contrôle des téléscopes automatiques et des grands interféromètres stellaires terrestres et spatiaux : cas du télescope prototype OVLA à monture sphérique et optique active

par Olivier (1971-.... Lardière

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de Antoine Labeyrie.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le projet ovla (optical very large array) consiste en un interferometre stellaire dedie a l'imagerie a haute resolution dans le domaine visible et infrarouge. Il est compose de 27 telescopes mobiles repartis sur une base de plusieurs kilometres. En effet, la mobilite des telescopes assure a la fois l'egalite des chemins optiques ainsi qu'une couverture u-v homogene. Pour assurer ce besoin de mobilite, chaque telescope ovla devra etre a la fois stable, leger, compact et autonome. Un telescope prototype, d'un diametre de 1. 52m, est en construction a l'ohp. Il possede une monture spherique et un miroir actif. Pour des raisons de cout, le miroir est en verre ordinaire d'une epaisseur de 24mm seulement. Les flexions du miroir sont alors compensees par 29 actuateurs. Mon travail a tout d'abord concerne l'etude et la realisation des systemes de controle de la monture et du miroir actif. Je detaille egalement le systeme de chauffage de la surface du miroir permettant de compenser efficacement les deformations thermiques du miroir. Les premiers resultats obtenus sur le ciel avec le miroir actif dans la monture spherique sont presentes. L'avenir ainsi que les retombees technologiques et industrielles du telescope prototype ovla sont egalement discutes. Je m'interesse ensuite au principe de la pupille densifiee (labeyrie, 1996) qui permet d'ameliorer considerablement le contraste des images obtenues au foyer d'un interferometre. Je demontre alors qu'il possible de transformer le concept initial d'ovla en un veritable hypertelescope. Enfin, dans le cadre de l'etude tpf lancee par la nasa, je presente un modele de voiles solaires assurant le pointage et le cophasage d'un interferometre spatial compose de free-flyers. De tels interferometres permettront d'obtenir l'image de systemes exo-planetaires.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 217-220

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d’Aix-Marseille (Marseille). Observatoire des Sciences de l’Univers (OSU). Institut Pythéas.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Te468
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. St Charles). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de sciences lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Observatoire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : H VIII-302
  • Bibliothèque : Observatoire de Lyon. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E4 LAR
  • Bibliothèque : Observatoire de la Côte d'Azur. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 000807
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Meudon). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : (043) LAR
  • Bibliothèque : Observatoire de Paris (Section de Paris). Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 7654
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2014-026563
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.