Descente aux enfers et psychopompes chez Ionesco

par Marguerite Jean-Blain

Thèse de doctorat en Lettres et arts

Sous la direction de Marie-Claude Hubert.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Section 1. Un état des lieux du mythe littéraire est présenté,les points de repère biographiques de Ionesco sont signalés et la stratégie de la recherche est mise enplace,faisant du motif mythologique un outil méthodologique. Section 2. Le texte des deux dernières pièces, "L'homme aux valises" et "Voyages chez les morts", est reproduit avec leur commentaire détaillé, suit une édition critique et commentée du texte (inédit) de "Maximilien Kolbe", livret d'opéra écrit par Ionesco, en collaboration avec le compositeur Dominique Probst. Ces troix oeuvres vérifient les invariants du motif littéraire qui permettent de caractériser une descente aux enfers exemplaire. Section 3. La remontée dans l'oeuvre et la vie de Ionesco (démarche propre à une catabase) recherche l'origine de sa problématique dans ses lectures (documents inédits relevés dans sa bibliothèque privée) et les traces textuelles de son "expérience de lumière" et de ses interrogations métaphysiques, puis une analyse appronfondie de "Victimes du devoir et tueur sans gages" distingue, dans la démarche initiatique, son caractère extatique du discours argumentatif. Elle dégage ainsi deux types fondamentaux de descente aux enfers : l'envol manqué (le piéton de l'air) et la transgression manquée du mur-limite ("le pied du mur"). Conclusion. Ionesco a donc vécu une expérience spirituelle/Limite et une remise en question philosophique du fondement des valeurs. La catabase traditionnelle démythologisée s'ouvre pour lui sur la descente du Christ aux enfers.

  • Titre traduit

    Descent into hell and psychopomps in Ionesco's life and work


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1919 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp.1861-1876. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.