"Fantaisie" et fiction dans les "Essais" de Montaigne

par Olivier Guerrier

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de André Tournon.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 1 .


  • Résumé

    Ce travail se situe à l'articulation de la "fantaisie",qui désigne l'ensemble des produits enregistrés dans les "Essais", et de la fiction sous forme de citations poétiques. Une première partie étudie leur insertion,déclinant les facteurs d'hétérogénéité puis identifiant des relations orthodoxes qui subsistent comme possibilité,mais sont troublées par la dynamique de la fiction,agent des bifurcations hasardeuses de la pensée. Les "Essais" réfléchissent le fictif pour en faire un foyer sémantique,dans le cadre de structures ponctuelles ou de réseaux plus étendus. Une seconde partie infléchit la perspective en direction du sujet. Concrétisant les exercices des sagesses,les "Essais"donnent aux fictions un rôle bénéfique et perturbateur,tout en les instituant en objet adapté à une gestion clairvoyante des représentations,à un mode de rapport à soi qui ne falsifie pas l'aléatoire. Jalons d'une peinture hors norme,elles suggèrent des options existentielles inédites, et figurent les mouvements inconstants de l'activité intellectuelle et scripturale. La troisième partie revient à l'objet, envisagé comme opérateur crucial du programme de vérité des "Essais". La suspension pyrrhonienne prive certes de garantie objective les contenus de savoir,mais l'essai préserve à la fiction son originalité. Le détour par le Droit et les "fictiones legis" apporte une caution remarquable à cette pratique qui attribue à la fiction,reconnue comme telle,un rôle prépondérant. Les "tesmoignages fabuleux" révèlent des virtualités supérieures aux autres matériaux,et impliquent une collaboration apte à partager l'inspection du champ du possible. Montaigne s'approprie les pouvoirs encore reconnus au langage poétique,mais fait fructifier sa signifiance sur le terrain de son propre déchiffrement. En sollicitant l'homologation des trajets qu'elles font prendre à l'aventure intellectuelle,les fictions apparaissent comme une modalité exemplaire de la légitimité de l'entreprise toute entière.

  • Titre traduit

    "Fantaisie" and fiction in Montaigne's "Essais"


  • Pas de résumé disponible.

Autres versions

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par H. Champion à Paris

Quand les poètes feignent : fantasie et fiction dans les Essais de Montaigne


Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Classiques Garnier Numérique à Paris

Quand les poètes feignent : fantasie et fiction dans les Essais de Montaigne

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 427 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 404-423

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2002 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : Quand les poètes feignent : fantasie et fiction dans les Essais de Montaigne
  • Dans la collection : Etudes montaignistes , 40 , 0986-492X
  • Détails : 1 vol. (517 p.)
  • ISBN : 2-7453-0797-5
  • Annexes : Bibliogr. p. [495]-509. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.