L'écriture comme solution dans la psychose

par Gérard Pommier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Roland Gori.

Soutenue en 2000

à Aix Marseille 1 .


  • Résumé

    L'etude des effets therapeutiques de l'ecriture dans les psychoses s'appuie sur les travaux de la psychiatrie classique. Freud s'est servi des ecrits d'un paranoiaque pour etablir la premiere etude psychanalytique sur la psychose. A partir de la dissociation du code et du message, on pose l'hypothese de leur association grace au transfert. Apres freud, lacan a examine james joyce pour lequel l'ecriture a une fonction redemptrice de suppleance de sa carence paternelle. Pour l'ecrivain louis wolfson, les langues etrangeres sont une defense contre la langue maternelle. En refondant le nom du pere et en se defendant contre la pulsion, l'ecriture repare le clivage du moi psychotique. L'instance de la lettre dans l'inconscient montre une homologie entre l'ecriture tracee sur le papier et la litteralite des formations de l'inconscient, comme le revelent huit cas cliniques. On a specifie ensuite le desir de l'ecrivain en general. L'exemple de paul valery permet de determiner la difference entre "ecrire a quelqu'un" et "ecrire a personne". Puis, le rapport a l'ecriture de louis althusser a permis de detailler la particularite de la parole maniaque et l'effet therapeutique de l'ecriture. Dans la manie, la signification des phrases est pulverisee par les jeux de mots et cette destruction a comme consequences l'elimination de l'interlocuteur, puis du locuteur. L'ecriture stabilise cet effet puisque son interlocuteur est etemel. Le probleme du transfert ainsi pose dans les psychoses oscille entre la destruction narcissique par agression erotisee du semblable et l'appel a une stabilisation des significations persecutantes. Le transfert dans les psychoses impose une position specifique de l'analyste, qui a comme perspective de programmer un temps subjectif; resultat positif dont l'inconvenient est d'engendrer une analyse infinie. La perspective conclusive de cette these est celle des potentialites therapeutiques d'un recoupement du transfert analytique par la refondation des significations grace a l'ecriture.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 316 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 108 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque de psychologie et des sciences de l'éducation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2000-POMMIER
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.