La résolution d'ambiguïtés référentielles : rôle des processus d'encodage et de récupé&ration

par Stéphanie Montoya

Thèse de doctorat en Lettres

Sous la direction de Guy Denhière.

Soutenue en 2000

à Aix-Marseille 1 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Cette these est consacree a l'etude des conditions de recuperation du referent d'une anaphore pronominale au cours de la lecture, en relation avec l'organisation des informations dans la structure semantique du texte. La conception du traitement du texte contraint par la memoire (mckoon, gerrig & greene, 1996) envisage l'activite de comprehension comme une interaction permanente entre les processus d'encodage et de recuperation au cours de la lecture. Cette conception suppose un processus de resonance permettant la recuperation automatique d'une information en memoire a long terme. Nous formulons l'hypothese generale que la structuration des informations dans la representation semantique du texte affecte l'encodage des informations en memoire a long terme, ce qui determine, en retour, la rapidite et la reussite avec laquelle ces informations sont recuperees. Deux experiences utilisant la tache de decision lexicale ont teste l'hypothese selon laquelle une structure semantique elaboree, comparee a une structure semantique non elaboree, augmente l'accessibilite du referent. Trois autres experiences utilisant la technique d'enregistrement des mouvements oculaires ont permis de pister le cours temporel du processus de resolution anaphorique. Les resultats obtenus sont compatibles avec l'hypothese d'un acces rapide au referent lorsque celui-ci a un niveau eleve d'activation en memoire alors que l'ambiguite referentielle persiste lorsque le niveau d'activation de ce concept est faible. Les lecteurs ne detectent pas l'incompatibilite semantique d'un antecedent potentiel quand le niveau d'activation de l'antecedent correct est faible. L'elaboration de la representation semantique du texte est egalement affectee par les caracteristiques de la forme de surface du texte. Le cadre theorique adopte rend compte des resultats obtenus mais presente cependant des limites pour expliquer l'effet des caracteristiques de la forme de surface du texte sur le processus de resonance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 478 f

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.