Enfant et travail : les enfants-ouvriers angevins au 19è siècle

par Patrick Taron

Thèse de doctorat en Histoire du droit

Sous la direction de Jacques Bouineau.

Soutenue en 1999

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    L'@auteur étudie ici les conditions du travail des enfants dans les manufactures textiles et les ardoisières d'Angers et de Trelazé principalement de la fin du 18e siècle a la première guerre mondiale. Un chapitre préliminaire rappelle les conditions de vie de l'enfant-ouvrier dans cette région. Celles-ci sont marquées par les réalisations du patronat paternaliste et par l'influence de l'église. Le tournant se situe en 1874 avec la création d'un système d'inspection pouvant enfin assurer le respect de la législation. Une première partie aborde le développement des industries angevines et celui du recrutement des enfants qu'elles emploient. Le recours a cette main-d'œuvre entraîna une intervention de l'état dans l'économie. Une seconde partie évoque la multiplication des textes visant à préserver les enfants au travail et celle de leurs moyens de contrôle. Se pose alors la question de la disparition du travail des enfants. Une distinction est faite entre les établissements qualifies d'industriels et les institutions auxquelles la législation pourrait également s'appliquer. Cet examen montre clairement que la régression de la main-d'œuvre juvénile est surtout le fait de la combinaison des effets des lois scolaires et sociales à partir de 1882 date de la scolarité obligatoire jusqu'a treize ans pour tous les enfants

  • Titre traduit

    Child and labor : the angevins "enfants-ouvriers" at the 19th century


  • Résumé

    The author shows the way children worked in the fabrics and slate factories in angers and trelaze, mainly from the end of the 18th century to the first world war. A preliminary chapter reminds the way of life of the laboring children in this area, which are stamped with the paternalistic employers' achievements and the church's influence. In 1874, the creation of an inspection system which was the condition required for the respect of the legislation was the turning point. A first part deals with industries' development of angers and the increase of children's recruitment they employ. The resort of this labor involved the state's intervention in economy. A second part talks about the multiplication of laws and checking means to preserve laboring children. At that time, we are faced with the question of the disappearing of children's work. A distinction is made between companies termed an industrial and institutions which legislation also would be able to apply to. This study clearly shows that the reduction of laboring children's use is the consequence of school and social law's effects, particulary, from 1882, date of the raising of the school-leaving age until 13 years for all children.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 864 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 550 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Institut du travail. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 40/0073/I
  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 331.3 TAR

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1841-1999-7
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.