Port-Royal et la poe͏̈sie : le chant de la grâce

par Tony Gheeraert

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Emmanuel Bury.

Soutenue en 1999

à Versailles-St Quentin en Yvelines .


  • Résumé

    Apres avoir recense les sources de facon a montrer l'importance quantitative des poemes et des textes theoriques composes par les proches du monastere, la these etablit la coherence de cette production : tous ces ouvrages obeissent a une serie de principes qui constituent la poetique de port-royal. Tout d'abord, les solitaires eprouvent un melange de fascination et de repulsion a l'egard d'un langage qu'ils estiment etre d'origine sacree: la bible leur a enseigne en effet que le saint-esprit a parfois parle en vers pour ensorceler l'ame par la cadence et la rime; mais la poesie peut aussi servir a echauffer les mauvaises passions. Les messieurs, conscients de pouvoir son pouvoir sur les esprits, n'hesitent pas a la mettre au service des causes qu'ils defendent au moment ou leurs idees sont de plus en plus contestees dans l'eglise. Enfin, la reference a un meme univers imaginaire constitue le caractere le plus frappant de la production portroyaliste: les ecritures et l'oeuvre augustinienne offrent aux auteurs un tresor d images dans lequel ils puisent librement, de facon a chanter leur aspiration a la lumiere leur obsession de la chute et de la corruption, et surtout leur emerveillement devant la "grace invincible". Malgre ces principes communs, il est impossible de conclure a l'existence d'une poetique portroyaliste uniforme: le gout de port-royal evolue en effet avec celui de son siecle. Apres avoir goute aux charmes voyants du baroque, les solitaires preferent, a partir des annees 1650, une poesie plus mesuree, de facon a mettre en adequation les moyens formels de la poesie avec leurs exigences spirituelles: ils accelerent ainsi le declin du baroque et favorisent l'epanouissement du classicisme. Pour autant, la poesie des messieurs conserve une certaine originalite: malherbe ne remporte ainsi au monastere qu'un demisucces; surtout, alors que la theorie du temps se reclame de la paternite aristotelicienne, les messieurs revendiquent "l'autorite de platon".

  • Titre traduit

    Poetry at Port-Royal : the song of grace


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Honoré Champion éditeur à Paris

Le chant de la grâce : Port-Royal et la poésie d'Arnauld d'Andilly à Racine


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (876 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 511 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 808.1 GHE 1 et 2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2003 par Honoré Champion éditeur à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le chant de la grâce : Port-Royal et la poésie d'Arnauld d'Andilly à Racine
  • Dans la collection : Lumière classique , 47 , 1250-6060
  • Détails : 1 vol. (622 p.)
  • ISBN : 2-7453-0669-3
  • Annexes : Bibliogr. p. [583]-612. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.