Etude du catabolisme des acides aminés chez deux lignées de poulets génétiquement maigres ou gras

par Fabien Alleman

Thèse de doctorat en Sciences : sciences de la vie

Sous la direction de Bernard Leclercq.

Soutenue en 1999

à Tours .

  • Titre traduit

    No available


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La production avicole intensive est aujourd'hui montrée du doigt car elle est partiellement responsable des importants rejets azotes qui polluent notre environnement. Au cours de cette thèse, nous nous sommes efforcés, grâce à un modèle d'étude adapté (les poulets génétiquement maigres ou gras, connus pour présenter des différences d'excrétion azotée) de mieux comprendre les mécanismes biochimiques a l'origine de ces rejets. Ainsi, nous avons montre que chez les poulets génétiquement gras (ceux dont les rejets azotes sont plus importants), les activités de plusieurs enzymes impliquées dans les métabolismes énergétique et azote étaient augmentées. De plus nous montrons qu'il existe plusieurs isoformes de la gdh (glutamate déshydrogénase), une enzyme tres impliquées dans les transferts d'azote dans l'organisme et dont la répartition intracellulaire diffère entre les deux lignées étudiées. Enfin, ces deux lignées expérimentales nous ont permis de mieux comprendre l'origine des différences de besoins en acides amines observées entre animaux (notion indispensable pour pouvoir formuler un aliment non - polluant), en particulier le rôle très probable du potentiel métabolique de chacun (capacité à cataboliser un excédent de nutriments).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (263 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 136 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Sciences-Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS-1999-TOUR-4028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.