Caractérisation ultrasonore d'un milieu poreux : application aux céramiques poreuses d'hydroxyapatite

par Marie-Laure Teriierooiterai

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Physique

Sous la direction de Léandre Pourcelot et de Frédéric Patat.

Soutenue en 1999

à Tours .

  • Titre traduit

    Ultrasonic characterization of a porous medium : an application to hydroxyapatite porous ceramics


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail de recherche s'inscrit dans un programme de lutte contre l'ostéoporose. Cette pathologie se traduit par une déminéralisation osseuse qui touche particulièrement l'os trabéculaire. La caractérisation ultrasonore permettrait un suivi dans le temps de la déminéralisation osseuse, mais elle nécessite de comprendre les mécanismes de l'interaction os poreux/ondes ultrasonores et de pouvoir relier les paramètres ultrasonores mesurés aux caractéristiques de structure du milieu. Dans ce but, des céramiques poreuses d'hydroxyapatite ont été choisies comme modèle osseux. Ce travail se divise en trois volets distincts : l'étude de la théorie de Biot, une étude expérimentale complète de l'influence des paramètres de structure sur les paramètres ultrasonores et enfin une étude de la diffusion à haute fréquence. La théorie de Biot décrit la propagation des ondes sonores dans un milieu poreux saturé par un fluide. Elle prédit la présence de deux ondes longitudinales qui ont été toutes les deux observées dans les céramiques. Deux paramètres ultrasonores ont pu en être dégagés : la vitesse de l'onde lente et une fréquence caractéristique. Toutefois, ces deux paramètres n'ont pu être mesurés pour ce cas particulier. L'ensemble des mesures réalisées montre que l'atténuation est sensible uniquement aux tailles du système contrairement à la vitesse ultrasonore qui est sensible à la densité et à l'élasticité de la matrice solide. Un paramètre est défini empiriquement et est appelé fréquence de transition. Cette fréquence très sensible aux tailles du système se situe à la transition du régime propagatif et du régime diffusif. La diffusion joue un rôle important pour discriminer les tailles du système et la mesure du libre parcours moyen à différentes fréquences permet de déterminer la zone séquentielle où elle apparaît.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 32-33, 79-80, 133, 171-172

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 1999 5
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T SC VIE TOURS 1999 5 (2e ex)
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5463
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.