Un recueil manuscrit de cantates et airs italiens du dix-septième siècle conservé à la Bibliothèque nationale de Paris

par Isabelle Coulmeau

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Frank Dobbins.

Soutenue en 1999

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le manuscrit romain richement décoré, conserve à la Bibliothèque nationale de Paris sous la référence Res. Vm7. 59-150, date aux environs de 1641-1644 et probablement constitué à l'intention d'un haut dignitaire de la cour de France (Richelieu ou Mazarin), représente la base de cette monographie. Il contient des pièces musicales profanes pour une, deux et trois voix et basse continue. Outre l'intérêt évident de ce type de transfert d'une œuvre d'art de l'Italie vers Paris, il y a de nombreuses pistes de recherche grâce à la multiplicité des compositeurs et la richesse du re��pertoire poétique. Les noms des poètes et des musiciens sont précisés pour la plupart des pièces, ce qui est assez rare pour ce type de corpus. Les relations quotidiennes entre musiciens et poètes dans les cours romaines - principalement celle des Barberini - et dans les académies littéraires apportent une certaine homogénéité stylistique. À cette époque, un choix poétique implique souvent un phénomène musical précis. Tout au long de cette étude, nous avons tenté de souligner le lien entre musique et poésie, en insistant à la fois sur les aspects communs et sur les styles d'écriture individuels. Un second volume de ce travail est constitué d'un catalogue qui répertorie chaque pièce musicale avec traduction et concordances. Les cantates et les airs sont classés d'après des critères spécifiques afin de procurer le maximum de détails, concernant notamment la confrontation avec les diverses autres sources que nous avons analysées à Rome, mais aussi à Venise, Bologne, Modène, Naples, Paris, Bruxelles, Londres. . .

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (260 p., non paginé)
  • Notes : Thèse non corrigée
  • Annexes : 373 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.