Pour une ethnolinguistique des ateliers d'écriture : analyse de pratiques sur plusieurs terrains

par Jacqueline Lafont-Terranova

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Nicole Gueunier.

Soutenue en 1999

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le point de départ de cette recherche est une interrogation didactique sur les bénéfices que l'on peut attendre de l'introduction des ateliers d'écriture à l'école. L’histoire des ateliers en France fait apparaitre que cette nouvelle pratique s'est codifiée de manière intéressante dans le monde des loisirs. Afin d'examiner à quelles conditions ce modèle est transférable à l'école, j'ai comparé des ateliers qui référent, dans trois contextes institutionnels différents : un atelier de loisir, un atelier lycéen et un atelier d'adultes en formation continue. C’est à la lumière des recherches récentes en sciences du langage (sociolinguistique, problématique des actes de langage, linguistique de renonciation, génétique textuelle) que les données recueillies ont été analysées. Au-delà des différences, l'analyse des discours confirme le rôle de réassurance et de mise à distance joué par l'atelier et celle des énoncés montre qu'il peut aussi avoir un rôle d'amélioration des textes produits. En effet, la comparaison de premiers jets et de versions réécrites recueillis dans les trois ateliers permet de repérer, à partir de traces linguistiques, graphiques et matérielles, la nature des opérations de réécriture mises en jeu par le « retravail » du texte ainsi que leurs répercussions sur la qualité des productions : corrections dans le domaine linguistique ou dans celui de la transcription graphique, effets pragmatiques du point de vue des visées communicatives des scripteurs et particulièrement de la visée littéraire, présente à des degrés divers dans les trois ateliers. Ces résultats qui demandent a être vérifiés dans des recherches plus importantes incitent à une réflexion globale sur les pratiques d'écriture à l'école pour redonner sa place au sujet-écrivant, favoriser et influencer la réécriture, valoriser les objets-textes produits, tout en proposant un espace et du temps pour les améliorer.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (780 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 560-578 (206 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Diderot Education (Lyon).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.