Sémio-syntaxe de l'énonciation en langue turque

par Tarat Akaslan

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Alain Delplanque.

Soutenue en 1999

à Tours .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La présente recherche, effectuée dans la perspective de la théorie des opérations énonciatives d'A. Culioli, aborde plusieurs phénomènes de la langue turque en termes d'énonciation et de prédication. Partant de l’idée que tout énoncé résulte d'une opération de repérage, que cette opération est effectuée dans une situation d'énonciation, et qu'on peut ainsi appréhender l'énonce comme le produit d'une série d'opérations" effectuées selon des points de vue énonciatifs combinés, elle se propose de démontrer que les catégories linguistiques sont des valeurs référentielles complexes construites à partir de plusieurs instances : le niveau notionnel, le niveau prédicatif et le niveau énonciatif. Ainsi, par une approche "sémio-syntaxique", soit elle réinterprète certains phénomènes de la langue turque déjà abordés mais d'une manière insatisfaisante, soit elle traite de nombreux problèmes inaperçus ou laissés inexpliqués par la tradition grammaticale qui n'a fait souvent qu'appréhender le turc à partir des formes morpho-syntaxiques de surface dans une démarche purement classificatoire : les catégories des personnes et des temps grammaticaux, de l'aspect, la voix, les arguments de l'énoncé, les énoncés nominaux, la tropicalisation, la focalisation, la typologie notionnelle, etc.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (468 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 449-457 (90 ref.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.