Les différents âges de la vie tels que perçus aux différents âges de la vie : une application du modèle de personnalité à cinq facteurs

par Valérie Igier

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Étienne Mullet.

Soutenue en 1999

à Tours .


  • Résumé

    L'objet de cette recherche est d'étudier la façon dont différents groupes d'âges (jeunes, adultes et âgés) perçoivent d'autres groupes d'âges (jeunes, adultes et âgés) dans une perspective multidimensionnelle. C’est plus précisément, le modèle de personnalité à cinq facteurs qui a été choisi comme modèle pour étudier les perceptions entre générations et l'Adjective Check List de Gough qui a été retenu comme instrument de mesures. Il a été demande à 867 sujets de dire dans quelle mesure il pensait que chaque adjectif de l'ACL correspondrait aux différents âges de la vie. Les réponses des sujets ont été analysées factoriellement et les cinq facteurs du "Big Five" qui étaient attendus ont été trouvés. Pour le facteur conscience, les résultats ont montré que le pattern de scores de ce facteur présentait une augmentation linéaire avec l'âge, c'est-à-dire avec les scores les plus bas pour les cibles jeune enfant, enfant et les scores les plus élevés pour cibles adulte, âgé. Pour le facteur ouverture, c'est le pattern inverse qui a été observé, mais avec une réelle diminution des scores au niveau de la cible jeune adulte. Pour le facteur instabilité émotionnelle, on a pu observer que les scores étaient très bas lorsque les cibles jeune enfant, enfant étaient considérées, très hauts lorsque la cible adolescent était considérée, mais ni plus hauts, ni plus bas lorsque les cibles adulte, âgé ou très âgé étaient considérées. Pour le facteur introversion, les résultats ont montré que le pattern de scores de ce facteur présentait une forme en U inversée, c'est-à-dire avec une opposition entre les scores des cibles adolescent, jeune adulte, adulte et les scores des autres cibles. Pour le dernier facteur, l'aménité, on a pu observer que les scores de la cible adulte étaient beaucoup plus bas que les scores des autres cibles. Globalement, l'analyse de ces résultats a révélé que l'âge de la cible expliquait en moyenne plus de deux tiers de la variance expliquée alors que l'âge du répondant expliquait seulement moins d'un dixième de la variance expliquée. Ainsi, il existerait un fort consensus entre les différents groupes d'âges dans leur façon d'attribuer les différentes caractéristiques de personnalité aux différents âges de la vie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.133-141 (86 ref.)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. BU Tanneurs.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOUR2010
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.