L'évolution des complexes touristiques balnéaires et de montagne au Mont Liban

par Elias El-Khoury

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Sarkis Tabar et de Michael F. Davie.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La these vise a reconstituer l'histoire du tourisme balneaire et de montagne depuis la fin du xixe siecle. Les complexes existant avant le debut de la guerre libanaise en 1975 que ceux construits apres cette date ont servi de support pour cette recherche. L'apparition des complexes touristiques modernes balneaires et de montagne est un phenomene lie a la guerre libanaise : deplacement forcees de populations vers des regions precises, sinon celles cherchant une securite physique (complexes balneaires ou centres residentiels de montagne situes loin des fronts militaires) ou, enfin, des regroupements selon des logiques confessionnelles et socioeconomiques. Une fois la paix retrouvee, les complexes repondent a une demande de loisirs (ski en hiver, sports de mer en ete). L'etude analyse les raisons de ces repartitions et en propose une explication dans un contexte geopolitique et economique lie a l'absence de toute action de l'etat libanais pouvant affecter l'occupation du sol. Des cas particuliers sont longuement decrits, notamment sur le littoral du grand beyrouth, et plus specialement au sud du kesrouane, ou en haute montagne, et particulierement sur le sannine. Le travail insiste sur les mouvements pendulaires de categories precises de la population en week-end, ou au debut des saisons. Il etudie egalement le complexe residentiel de faqra, le premier "gated community" libanais situe en altitude pour les fortunes de beyrouth. Le travail conclut sur une analyse des relations existant entre l'economie liberale du liban et cette nouvelle geographie des espaces souvent volontairement segregationnistes qui produit des espaces peu adaptes au tourisme international ou local.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (381 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-358

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Toulouse Jean-Jaurès. Centre de Ressources Olympe de Gouges.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6 709
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TG343
  • Bibliothèque : Université François Rabelais. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Sciences sociales.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG344

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : MF 3079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.