Role adaptatif de l'operateur humain dans les grands systemes critiques le cas de la maintenance en ligne dans un centre en route de la navigation aerienne

par EVELYNE MORVAN KAUFFMANN

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Jean-Claude Sperandio.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans les grands systemes critiques, l'organisation des fonctions de protection ou defenses (confiees a des hommes ou des elements techniques) constitue un theme de recherche d'un interet majeur et qui devrait amener a une articulation de l'ergonomie avec des approches techniques et sociologiques de la tolerance aux fautes. Ce point de vue s'appuie sur l'etude d'une situation de travail (la maintenance en-ligne d'un systeme informatique tolerant aux fautes dans le controle aerien). Un cadre conceptuel issu de la surete de fonctionnement informatique nous permet d'identifier des principes generaux pour guider la conception et l'evolution des systemes socio-techniques tolerants aux fautes. Une analyse bibliographique critique des visions de la place de l'operateur comme defense dans un systeme critique nous conduit a proposer quatre modeles : (a) des defenses en serie, (b) des defenses distribuees, (c) de la dynamique des interactions et (d) de la solidarite technique. L'etude de cas valide l'interet du modele de la solidarite technique d'un point de vue ergonomique. L'analyse porte sur les activites au poste de travail en relation avec : (1) la dynamique de propagation des erreurs via le systeme technique et (2) avec les interdependances liees a l'architecture organisationnelle (ensemble des entites socio-techniques impliquees dans l'utilisation ou le fonctionnement du systeme technique). L'analyse s'appuie sur la notion de champ de travail et sur la comparaison entre sa dimension prescrite et celle qui provient de l'observation en contexte reel de gestion de faute technique. Nous identifions ainsi des activites adaptatives (prevention de combinaisons d'erreurs et de violations, facilitation de la cooperation humaine) et certaines conditions qui les favorisent. Le modele ouvre sur des perspectives interessantes en termes d'eclairage des choix organisationnels pour renforcer la protection du systeme contre l'accumulation, l'activation et la propagation d'erreur (quelle qu'en soit la cause initiale) au travers d'un champ de travail donne.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.
  • Annexes : 115 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30235
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.