Communication acoustique en milieu colonial : la reconnaissance individuelle chez le manchot royal (aptenodytes patagonicus)

par THIERRY LENGAGNE

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Thierry Aubin.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Chez le manchot royal, aptenodytes patagonicus, la reconnaissance individuelle entre partenaires et entre parents et poussin est assuree par l'utilisation d'un signal acoustique : le cri de parade. J'ai determine que chez cette espece, le milieu de vie extreme (milieu subantarctique associe au milieu colonial) impose de tres nombreuses contraintes sur la transmission du signal acoustique : effet sol, vent, masque constitue par le corps des oiseaux, bruit ambiant important et hautement concurentiel. L'etude des comportements lies a l'emission sonore a revele l'existence d'une strategie de recherche du partenaire ou du poussin efficace et rapide. La mise au point d'une methode de decomposition temporelle et spectrale du signal a permis de mettre en evidence une multitude de signatures acoustiques potentiellement utilisables par l'oiseau pour la reconnaissance individuelle. Parmis ces differentes signatures possibles, j'ai determine experimentalement que l'oiseau utilise principalement la modulation de frequence du signal et le phenomene deux voix pour identifier avec precision son partenaire ou son poussin. La mise en evidence des caracteristiques du canal de transmission du milieu colonial a montre que ces deux signatures sont celles qui sont le moins degradees lors de la propagation et donc les plus fiables pour communiquer efficacement. De plus, l'oiseau est capable d'adapter la redondance de l'information individuelle contenue dans le signal aux contraintes plus ou moins severes exercees par le vent, souvent puissant sous ces latitudes. Enfin, des experiences basees sur la diffusion de leurres acoustiques ont permis de mettre en evidence des capacites de discrimination de l'information individuelle dans le bruit hors du commun. Ainsi, les differents elements du systeme de communication acoustique chez cette espece apparaissent-ils particulierement bien adaptes a la communication acoustique en milieu extreme.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 203 p.
  • Annexes : 284 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?