Identification chez arabidopsis thaliana d'un nouvel acteur des programmes de mort cellulaire hypersensible : le facteur transcriptionnel de type myb, atmyb30

par XAVIER DANIEL

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Dominique Roby.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La reponse hypersensible ou hr, caracterisee par la mort des cellules vegetales au point d'infection, et conduisant au confinement de l'agent pathogene, est generalement associee a la resistance des plantes aux agents pathogenes. Cette reponse fait appel a un programme genetique de mort cellulaire, et si les evenements precoces conduisant au declenchement de la hr sont de mieux en mieux connus, l'execution du programme de mort cellulaire demeure en revanche une enigme. Le travail presente dans ce manuscrit est focalise sur un acteur potentiel de ce programme chez arabidopsis thaliana, le gene atmyb30. Ce gene avait ete isole au laboratoire sur la base de son expression, induite specifiquement lors d'une interaction incompatible avec la bacterie pathogene xanthomonas campestris pv. Campestris, et appartient a la famille des facteurs transcriptionnels de type myb. Une etude precise de son expression a montre qu'elle est specifique, precoce et transitoire lors de la hr, et qu'elle precede la mort cellulaire. L'utilisation de mutants d'arabidopsis alteres dans le controle de la mort cellulaire a permis d'etablir une etroite correlation entre l'expression du gene atmyb30 et le declenchement de ce processus. Par ailleurs, la generation et l'analyse de plantes transgeniques sens et antisens chez le tabac et arabidopsis a permis de montrer que la proteine atmyb30 est impliquee dans le declenchement de la hr, et qu'elle joue un role dans la resistance. Cette analyse a en outre montre que la surexpression du gene atmyb30 retarde le processus de senescence foliaire chez le tabac, et conduit a une alteration de la floraison. L'ensemble de ces resultats indique que le gene atmyb30 est un acteur important dans du (des) programme(s) de mort cellulaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 187 p.
  • Annexes : 422 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30199
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.