Role d'une nouvelle famille de facteurs de transcription, les proteines coe, dans le processus de differenciation neuronale chez le xenope et le poisson zebre

par LAURENCE DUBOIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Alain Vincent.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Notre laboratoire a isole en 1996 un nouveau gene implique dans la segmentation de la tete de la drosophile, le gene collier (col), qui s'est avere etre l'orthologue des facteurs de transcriptions mammifere ebf1/olf-1, ebf2 et ebf3. L'homologie de structure entre ces proteines a defini une nouvelle famille de facteurs de transcriptions a domaine hlh, sans domaine basique, les proteines coe (pour col/olf-1/ebf). Afin d'etudier les fonctions embryonnaires precoces de cette famille de facteurs de transcription chez les vertebres je me suis tourne vers un systeme modele, le xenope. Au sein de cette espece j'ai isole l'orthologue de ebf2/mcoe2, le gene xcoe2, et caracterise son expression durant la neurogenese primaire. L'analyse fonctionnelle de xcoe2, a l'aide d'expressions ectopiques de formes sauvages ou dominante-negatives de la proteine xcoe2, a montre le role essentiel que ce facteur de transcription joue dans le processus de specification neuronale chez xenopus. En parallele et en collaboration avec laure bally-cuif l'etude du gene apparente chez le poisson zebre a confirme et affine les resultats obtenus chez le xenope. Ces etudes, jointes au travaux menes en parallele sur la souris dans plusieurs laboratoires et sur la drosophile dans le notre ont apporte des informations essentielles sur les fonctions d'une nouvelle famille de facteurs de transcription hautement conserves, dans les processus de specification et de differenciation neuronale.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 159 p.
  • Annexes : 143 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30167
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.