Nanoparticules mono- et bi-metalliques a base de platine, cobalt et ruthenium. Etude structurale par microscopie electronique a haute resolution et diffusion des rayons x aux grands angles

par Fabrice Dassenoy

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de MARIE JOSE CASANOVE.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les caracteristiques morphologiques et structurales (taille, dispersion, structure) des particules metalliques de taille nanometrique conditionnent largement leur proprietes physiques ou physico-chimique. Ce travail vise a determiner l'evolution de ces caracteristiques en fonction des conditions de synthese et de la composition chimique dans des particules mono- et bi-metalliques. Pour cela, nous avons developpe une methodologie combinant les informations obtenues par deux techniques structurales adaptees aux tres petites dimensions : la diffusion des rayons x aux grands angles (waxs) et la microscopie electronique en transmission dans son mode haute resolution (mehr). Les particules etudiees (pt, ru, co, pt xru 1 x et pt xco 1 x) ont ete synthetisees dans des conditions douces, par decomposition de precurseurs organometalliques zerovalents par un gaz reactif approprie et en presence d'un polymere stabilisant. Nos etudes ont montre que la taille des particules de platine et de ruthenium est fonction du polymere utilise et du gaz reducteur. Ces particules cristallisent dans la meme structure que les materiaux massifs, a savoir cfc pour pt et hc pour ru, qu'elles que soient leur dimension. Par contre, leurs parametres cristallins sont tres sensibles a la taille. Nous avons egalement mis en evidence une structure originale, exclusivement polytetraedrique, dans les particules de co. Dans les systemes pt/ru et pt/co, nos resultats mettent en evidence le caractere bimetallique des particules formees. Une evolution structurale continue de la structure cfc (pt) vers la structure hc (ru) avec l'augmentation de la teneur en ru a ete observee. Les particules pt xco 1 x ne presentent pas de structures periodiques et se differentient des particules monometalliques pt pur et co pur. L'evolution de leurs caracteristiques structurales est en accord avec une segregation des especes, le pt etant situe au cur des particules.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 275 p.
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU3O150
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.