Modelisation electromagnetique de la propagation des ondes radioelectriques dans la couche de fusion des precipitations

par LIDWINE RAYNAUD

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de Isabelle Chênerie.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Pas de résumé disponible.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'evolution des telecommunications par satellites pour les services fixes se traduit par la necessite d'utiliser des bandes de frequences superieures a 20 ghz. Un des problemes poses par l'utilisation de ces bandes de frequences est lie a l'influence de l'atmosphere sur la propagation des ondes electromagnetiques. Ce travail de these consiste a modeliser la couche atmospherique de fusion des precipitations, c'est-a-dire la couche ou les particules de glace fondent pour donner des gouttes de pluie. La couche de fusion est rencontree lors de pluies stratiformes (pluies fines et stratifiees horizontalement), les plus courantes dans les regions temperees. Sa contribution en terme d'attenuation sur des liaisons terre - satellite n'est plus negligeable pour des frequences superieures a 10 ghz et il va donc falloir en tenir compte lors des bilans de liaison. Dans une premiere partie, sont reunis tous les elements necessaires a la modelisation de la propagation des ondes radioelectriques dans la couche de fusion, depuis sa description physique, qui pose encore de nombreux problemes de caracterisation, jusqu'au modele de diffusion de l'onde electromagnetique par la couche de fusion. Dans une seconde partie, trois illustrations d'applications de ce modele sont presentees, concernant la definition des domaines de validite de modeles approches de couche de fusion, l'amelioration de la description physique de la couche de fusion grace a l'exploitation de mesures radar, ainsi que la prise en compte exacte de la couche de fusion dans l'attenuation atmospherique lors de bilans de liaisons.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 251 p.
  • Annexes : 77 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30136
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.