Elimination d'amibes du genre naegleria par l'utilisation des champs electriques pulses

par MARIE-CHRISTINE VERNHES

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Justin Teissié.

Soutenue en 1999

à Toulouse 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les amibes libres du genre naegleria, acanthamoeba et balamuthia sont largement distribuees dans l'environnement. Certaines d'entre elles sont pathogenes et provoquent notamment chez l'homme des meningites et des keratites. Elles peuvent egalement abriter au sein de leurs vacuoles des bacteries susceptibles de provoquer des infections chez l'homme. Les amibes servent alors de refuge aux bacteries et leurs assurent une protection vis a vis des conditions environnementales et des traitements avec les biocides, causant des problemes de desinfection. Il s'avere donc necessaire de les eradiquer des eaux de distribution et des zones de baignade. A l'heure actuelle, la chloration est la technique la plus utilisee. Cependant, les traitements necessitent des taux continuels de chlore libre de 0,5-1 mg/l pouvant s'averer toxiques pour l'environnement a long terme. Dans ce travail, une procedure d'elimination par l'utilisation des champs electriques pulses est reportee. L'application d'un champ electrique sur une suspension cellulaire induit une modulation de la difference de potentiel, qui au dela d'une valeur critique (200-300mv) se traduit par la creation d'un etat permeable transitoire. Quand les conditions electriques sont controlees, ce processus est reversible. Par contre si ces dernieres sont drastiques, le phenomene est irreversible et conduit fatalement a la mort de la cellule. Une etude preliminaire realisee sur cellules cho nous a permis de montrer que la mort cellulaire dependait de la facon dont les impulsions electriques etaient apportees aux cellules. Tenant compte de ces resultats, nous avons caracterise l'electrosensibilite amibienne et l'electromortalite a ete optimisee de maniere a reduire l'energie apportee au systeme. Nous avons egalement developpe une procedure pour les eradiquer en ecoulement. L'ensemble de nos resultats valide l'efficacite de cette methodologie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 212 p.
  • Annexes : 300 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paul Sabatier. Bibliothèque universitaire de sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1999TOU30131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.